Laïcité Brabant wallon

Le mouvement laïque en Brabant wallon

Zoom arrière sur le 7 juin 1984 : quelques mains fébriles signent un document qui engagera la communauté laïque du Brabant wallon pour l’avenir. Le Centre d’Action Laïque – Régionale du Brabant wallon se constitue officiellement en asbl ! C’était hier !

 

Cette asbl aura pour objet la défense et la promotion de la Laïcité en Brabant wallon. A cet effet, elle prêtera son concours aux associations laïques auprès de toute institution publique ou privée, sur le plan régional ou local. L’association tentera de coordonner les efforts des groupements laïques de la région du Brabant wallon et de favoriser leurs activités par la diffusion de leur programme et la mise en œuvre des moyens utiles à leur extension.

Peu après, l’on pouvait découvrir la parution officielle de l’intégralité de nos statuts dans les annexes du Moniteur belge et souhaiter longue vie à cette entreprise humaine. Ces statuts, emplis d’espoirs et de promesses, préfiguraient un immense travail accompli par nombre de laïques de bonne volonté. Ils figuraient aussi comme une première pierre sur le chemin long et tortueux de la reconnaissance de la Laïcité acquise tout récemment en date du 21 juin 2002, jour de solstice…

ET AUJOURD’HUI…

Nous sommes, en 2019, une structure provinciale qui fédère 25 associations membres.

La structure est répartie sur 3 sites : Wavre, Nivelles et Tubize (la Fabrique de Soi).

En 1984, il y avait 1 permanent…Aujourd’hui, nous sommes plus de 30 professionnels engagés à mettre en place diverses activités pour défendre nos valeurs et répondre au développement :

  • de l’esprit critique,
  • de l’estime de soi
  • de la citoyenneté
  • de la dignité
  • de l’émancipation

Tous ces laïques, militants engagés, et, pour certains, depuis fort longtemps, se sont mobilisés sur d’importants sujets de société, sur des préoccupations citoyennes tels que le droit des femmes à disposer de leur corps, le droit à des cérémonies laïques à tous les moments clés de la vie d’un Homme, le droit à mourir dans la dignité, le droit à une contraception efficace, à l’avortement …